Actu People
Card image cap
Affaire vidéo porno : Yaya Touré brise le silence et explique tout

Affaire vidéo porno : Yaya Touré brise le silence et explique tout

People 681
Partager

L’ancien capitainedes Éléphants, Yaya Touré est depuis un moment au cœur d’une polémique. Selon
les informations reçues, l’international ivoirien aurait posté une vidéo à
caractère pornographique sur les réseaux sociaux. Critiqué de partout, le
joueur est enfin sorti de sa réserve.


Le joueur de 37 ans qui devait participer à un match le dimanche6 septembre a été recalé en raison d’une affaire assez courante. La cause, le
défenseur ivoirien aurait posté une vidéo à caractère pornographique dans un
groupe de discussions privées sur Whatsapp, en rapport le match en vue.

Le week-end, Yaya Touré est sorti de son silence pourd’abord s’excuser et expliquer comment la vidéo s’est retrouvée dans ledit
groupe. ‘’Je voudrais m’excuser auprès de toutes les personnes impliquées dansle Soccer Aid pour une blague inappropriée que je regrette profondément.
C’était censé être une blague mais je manquais de considération pour les
sentiments de tous les autres participants’’
, a posté le championd’Afrique 2015, sur les réseaux sociaux. Poursuivant, il a indiqué ceci : ‘’Celaétant dit, j’ai supprimé les blagues en quelques minutes et me suis
immédiatement excusé auprès de tous les membres du groupe’’
.

Le match qui était une initiative de soccer AID, porté parle Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), pour récolter des fonds,
n’a pas enregistré la participation du joueur ivoirien, parce qu’il a été écarté
en raison de cette affaire. Cette affaire qui fait grand bruit a été révélée
par le confrère The Sun. L’on se rappelle qu’il y a quelques années, le joueur
de 37 ans était traîné devant les tribunaux pour avoir entretenu une relation
extraconjugale. Cette information avait été relayée par le tabloid.En dehors de cette affaire, en 2016, le joueur de ManchesterCity avait écopé d’une peine de 18 mois de prison pour conduite en état
d’ivresse. Il a été condamné à payer une amende de 64 000 euros d’amende, soit
environ 42 millions de Francs CFA.

Partager